Contes, mythes et légendes,
"Manifestation vivante de la Vie Unique",
dits par Régor au gré de la Vouivre

ContesBaton.JPG
 

Conte


 
« Le tombeau de Rûmi »
 
à Nadine
 

 

« Un conteur, qui se croyait quelque peu soufi parce qu’il traduisait en perroquet les contes des plus célèbres d’entre eux, regardait un dimanche l’émission Islam consacrée ce jour-là au 800e anniversaire de la naissance de Djalâl-od-Din Rûmi.
Le dialogue entre l’animateur et ses deux invités était passionnant. A un moment donné, ils parlèrent du tombeau de Rûmi, précisant qu’il avait été bâti en Turquie, à Konya.
Ce conteur se leva aussitôt, prit dans sa bibliothèque un Atlas pour voir où était située cette ville afin de s’y rendre à la prochaine occasion lorsqu’il s’immobilisa soudain en entendant le frère derviche qui participait au dialogue citer Rûmi :

 
“Ne cherche pas sur terre mon tombeau,
mon tombeau est dans le Cœur de Celui qui aime 
!” »  









&&&



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement